EN BREF
Shadow
Slider
Dutch
French
German
Greek
Hungarian
Irish
Italian
Polish
Romanian
Swedish
English

LIFT: “Agricultures et territoires à faible niveau d’intrants – intégrer les connaissances pour améliorer l’agriculture basée sur les écosystèmes” (ID: 770747) est un projet de recherche financé au titre du programme de recherche de l’Union Européenne Horizon 2020 “H2020-EU.3.2.1.1. – Accroître l’efficacité de la production et faire face au changement climatique, tout en assurant la soutenabilité et la résilience”  sous le thème  “SFS-29-2017 – Socio-eco-économie – socio-économie des approches écologiques”.

Objectif: Identifier et comprendre les déterminants socio-économiques et politiques influençant le développement d’approches écologiques en agriculture, et évaluer la performance et la durabilité de ces approches, en prenant en compte différents systèmes agricoles à l’échelle de l’exploitation, du groupe d’exploitations et du territoire.

Description courte: Les approches écologiques des pratiques agricoles suscitent un intérêt croissant en Europe. À mesure que cet intérêt grandit, il est urgent d’évaluer les contributions potentielles de ces pratiques, les contextes dans lesquelles elles fonctionnent et leur attrait pour les agriculteurs. En particulier, l’agriculture écologique doit être évaluée par rapport à l’objectif de promotion de l’amélioration de la performance et de la durabilité des exploitations agricoles, de l’environnement rural, des sociétés et des économies rurales.

L’objectif général du projet de recherche LIFT est d’identifier les avantages potentiels de l’adoption de l’agriculture écologique dans l’Union européenne (UE), et de comprendre l’incidence des facteurs socio-économiques et politiques sur l’adoption, la performance et la durabilité de l’agriculture écologique à différentes échelles, du niveau de l’exploitation à celui du territoire. Pour atteindre cet objectif, le projet LIFT cherchera à identifier les déterminants de l’adoption d’approches écologiques, et évaluera la performance et la durabilité globale de ces approches par rapport à l’agriculture plus conventionnelle à travers une gamme de systèmes d’exploitation et d’échelles géographiques. LIFT développera également de nouveaux types d’accords privés et d’instruments de politique publique, susceptibles d’améliorer l’adoption, la performance et la durabilité de l’espace rural.

Pour ce faire, le projet LIFT suggérera un cadre innovant pour une évaluation multi-échelle de la durabilité visant à identifier les chemins critiques vers l’adoption d’approches écologiques afin d’améliorer la fourniture de biens publics et de services écosystémiques. Cet objectif sera atteint grâce à l’intégration de connaissances scientifiques transdisciplinaires et de l’expertise de différentes parties prenantes afin de développer conjointement des outils innovants d’aide à la décision. Le projet LIFT aidera à définir et appuyer les priorités de l’UE en matière d’agriculture et d’environnement afin de promouvoir la performance et la durabilité de l’espace rural. Au moins 30 études de cas seront réalisées afin de refléter l’énorme diversité des conditions socio-économiques et biophysiques de l’agriculture dans l’UE.

Keywords: structures agricoles, Politique Agricole Commune (PAC), agroécologie, agriculture biologique, économie agricole, microéconomie, économie comportementale, agriculture écologique, performance, durabilité, biens publics, services écosystémiques, productivité du travail, création d’emplois, conditions de travail, connaissance des agriculteurs, politiques, analyse multi-échelle, approches participatives.

Coordinateur: INRA – Institut National de la Recherche Agronomique (France).

Consortium: 17 partenaires de 12 pays de l’UE: INRA (France), VetAgro Sup (France), SRUC (Royaume-Uni), Teagasc (Irlande), KU Leuven (Belgique), SLU (Suède), UNIBO (Italie), BOKU (Autriche), UBO (Allemagne), JRC (Belgique), IAE-AR (Roumanie), MTA KRTK (Hongrie), IRWiR PAN (Pologne), DEMETER (Grèce), UNIKENT (Royaume Uni), INRA Transfert S.A. (France), ECOZEPT Deutschland (Allemagne).

CORDIS: https://cordis.europa.eu/project/rcn/215945_en.html.

Durée: 48 mois, du 1er mai 2018 au 30 avril 2022.

Budget: 5 millions d’euros.